Interview de Paul Waaktaar-Savoy (a-ha)
resume Interview de Paul Waaktaar-Savoy pour le magazine Belfastlive.co.uk. Il livre quelques confidences sur son état d'esprit avant la tournée internationale
Categorie : A-ha [1380]



Leur single à succès, Take on Me, était l'une des chansons les plus remarquables des années 1980, mais le groupe de pop norvégien A-Ha n'a pas eu qu'un seul succès !

Avec 10 albums studio derrière eux et toute une série de hits dans leur large catalogue, les musiciens scandinaves ont mis leur musique dans de nombreux films à succès de James Bond à Baywatch en passant par South Park et The Simpsons.

Et maintenant, ils se dirigent vers Belfast

Dans le cadre d'une tournée automnale majeure, A-Ha se rendra au SSE Arena de Belfast le 30 octobre prochain.

En route vers leurs 60 ans, le groupe et leurs capacités musicales n'ont pas faibli.

"Et oui, nous les avons", a déclaré Paul Waaktaar-Savoy. "Mais vous devez rester occupé, et c’est ce que nous faisons. Nous continuons à travailler et continuons à essayer des choses. Quand, par le passé, nous avons eu du temps libre, nous étions agités et nous nous ennuyions, c’est pourquoi nous continuons à travailler."

Il n’y a aucun signe de retraite

"Nous avons la tournée cette année, puis une autre l'année prochaine et nous travaillons tous sur différents projets individuels. Je travaille sur mon propre album et les autres gars ont aussi leurs propres projets", a-t-il déclaré.

Et bien qu’il ait vécu loin de la Norvège pendant une grande partie de sa vie, ses racines scandinaves continuent d’influencer son approche de la vie.

"Lors de mon retour en Norvège, il y a quelque chose dans le fait que je vois des gens qui ont un certain âge mais qui ont l'air très bien et en bonne santé", a-t-il déclaré. "Il n’y a pas de temps qui maintiendra les gens à l’intérieur de la Norvège. Les gars là-bas se débrouillent pour passer outre leur âge et ils sont les meilleurs pour ça.

"Ils ne se plaignent jamais du temps qu'il fait. Ils sortent et vivent leur vie et restent occupés à chaque instant. Voilà toute l'histoire."

"La Norvège est un pays magnifique. Je suis parti après le lycée, mais j'ai de la famille là-bas et j'y retourne chaque été pour passer du temps. C’est un endroit que vous ne quittez jamais vraiment. Je me sens toujours norvégien."

Alors qu’il se prépare pour la tournée Hunting High and Low en octobre, avec ses camarades du groupe Magne Furuholmen et Morten Harket, Paul, 57 ans, se prépare à repartir avec une énergie décuplée.

"Être en tournée est un mode de vie différent", a-t-il déclaré. "C’est difficile de s’éteindre et de se coucher tout de suite après un concert, cela peut donc vous prendre énormément de temps pour vous endormir".

"À la minute, j’essaie de me mettre en forme avant la tournée. Puis nous allons passer un peu de temps en Californie avant que cela commence. J'ai rechargé mes batteries".

"Nous avions l'habitude de faire cinq concerts d'affilée, mais maintenant, nous en avons plutôt deux ou trois avant de prendre un jour de congé", a-t-il déclaré. «Nous faisons tous des choses différentes pour nous détendre et pour que cela fonctionne. Je joue au tennis dans toutes les villes où je vais et je crée un studio d’enregistrement dans ma chambre. Je marche le plus possible dans les villes que nous visitons.

«Je suis allé à Belfast une ou deux fois, mais c’était il y a longtemps. Je suis sûr que ça a beaucoup changé et j’espère y marcher un peu".

Source de l'article : https://www.belfastlive.co.uk/whats-on/music-nightlife-news/ha-tour-coming-belfast-band-16838814