a-ha Afterglow :
resume Magne Furuholmen et Bjørn Staal répondent aux questions postées par les fans de a-ha par l'intermédiaire de a-ha.com au sujet du concert évènement Afterglow à l'Oslo Spektrum le 3 Mai 2016.
Categorie : Paul Waaktaar-Savoy [2513]



a-ha.com a organisé un jeu de questions/réponses entre les fans, Magne Furuholmen et Bjørn Staal de la société Void. Ces échanges ont porté sur l'organisation du concert de a-ha le 3 Mai 2016 qui mêlera concert du groupe et des effets visuels, technologiques et scénographiques exceptionnels produit par Void.

Ce concert, qui aura lieu à l'Oslo Spektrum, sera l'occasion de voir un concert du groupe en immersion totale. Ce concert sera uniquement debout, sans place assise.

Les principales questions retenues et traduites en français

Eliana Ramalho: Peut-on espérer des hologrammes de Morten, Paul et Magne parmi l'audience ?
Bjørn: Nous devons être prudents avec le terme "hologramme" mais nous essayons de rechercher des manières d'utiliser les projections pour créer une illusion de 3D. Nous voulons recréer des choses plus abstraites et des effets artistiques plutôt que recréer des images réalistes du groupe, d'autant qu'ils seront présents en chair et en os.

Arjav Rawal: y aura-t-il la sortie d'un DVD du concert ou d'un autre concert de la tournée ?
Magne : nous envisageons d'enregistrer la performance en réalité virtuelle 360°, mais il serait dommage de ne pas rendre cette production disponible plus tard, mais pour le moment nous pensons qu'il s'agit d'un moment unique auquel il faut être présent, tant pour le groupe a-ha que pour le public.

Bernadette Glaude : S'agit-il d'un vrai Live ou s'agira-t-il d'une diffusion de vidéos et de chansons du groupe ?
Magne : bien sûr qu'il s'agit d'un vrai concert, même un peu plus qu'un concert normal avec a-ha et les musiciens sur scène, mais avec une fantastique installation lumineuse qui couvrira toute la salle et dans laquelle le public sera en totale immersion dans une scénographie poétique.
Magne : C'est un véritable concert, avec une massive extra-dimension !

Bernadette Glaude : Est-ce-que le public pourra interagir durant le concert (qu'il ne s'agira pas d'un simple karaoké :) )
Magne : Il y aura des capteurs de mouvements et nous avons discuté de nombreuses stratégies interactives, mais je souhaite que le public, comme dans nos concerts habituels, joue un rôle actif. Sans eux, ce ne sera surement pas la même chose pour nous!



Bernadette Glaude : y aura-t-il plus de chansons de Cast in Steel ? 3 titres c'est un peu juste pour une tournée "Cast in steel", malheureusement...
Magne : Ce serait un de mes souhaits de le faire, mais comme toujours les opinions diffèrent entre nous.

Bernadette Glaude : Pourrons-nous utiliser des cameras/ Smartphones pour filmer l'expérience ?
Magne : Tant qu'il n'y a pas de flash, je pense que oui, cependant être présent est la clé de l'évènement. Personnellement, je suis plutôt favorable à proposer un enregistrement immersif de cette occasion mémorable pour l'utiliser plus tard sur vos Smartphones, plutôt que vous regardiez tout le spectacle à travers votre écran, c'est mon avis personnel.

Marianne Laflor: la musique sera-t-elle différente (plus instrumentale ?) ou est-ce juste les effets visuels qui changeront le concert ?
Magne : Le show sera basé sur un spectacle normal, mais peut-être avec quelques éléments nouveaux... la réflexion globale est de mettre en évidence le côté poétique de a-ha, mais il y aura aussi nos hits (bien sûr).

Marianne Laflor: si ce spectacle unique remporte un succès, pensez vous renouveler l'expérience ?
a-ha.com : nous comprenons que ça puisse être renouvelé, mais les équipes pensent aussi qu'il doit s'agir d'un moment unique. En tout cas, pour le moment, le plus probable est qu'il s'agira d'un moment unique seulement.

Celine Feldis : comme j'ai pu le comprendre, il y aura apparemment beaucoup d'effets visuels, en particulier dans le public. Mais y aura-t-il une performance spécifique de a-ha ? Les vidéos diffusées en arrière plan seront-elles différentes de la tournée actuelle ? Envisagez-vous des versions spéciales de vos chansons ?
Magne : le contenu vidéo ne sera pas le même que la tournée. Tout sera fait sur mesure pour ce seul spectacle.

Matsumi Mt : Ma question est, depuis combien de temps travaillez-vous ensemble? Est-ce depuis le début, avant ou après avoir créé le groupe Apparatjik ? Quand et comment avez-vous eu l'idée de créer quelque chose de complètement nouveau avec a-ha ?
Magne: J'ai prévu la même collaboration avec Apparatjik pour un spectacle à Bergen le 3 juin (pendant le festival international de Bergen) qui est basé sur une technologie similaire, mais comme Apparatjik est beaucoup moins accessible pour beaucoup de gens, de faire quelque chose d'unique comme cela avec a-ha semble un bon moyen de donner quelque chose de vraiment différent pour tous nos fans - au lieu de faire une "afterparty", nous avons décidé de faire un "Afterglow" ("rémanence") comme un cadeau à nos fans et comme un moyen de nous engager à l'avenir sur plus de technologie lors de performances live.

Matsumi Mt : Je suis curieux de savoir comment Apparatjik a été créée ... Est-ce vous Magne qui avez eu l'idée et Bjørn les a rendus réel, ou vous utilisez tous les deux (ou d'autres membres d'Apparatjik) des ordinateurs et avez créé la performance ensemble ?
Magne: la performance d’ Apparatjik à Bergen est appelé "jour des morts" ("day of the dead") et est en fait un précurseur d'un nouvel opéra sur lequel nous travaillons pour 2018 ou 2019. Void, ce sont des artistes dans leur propre domaine qui est très particulier, la programmation de l'espace virtuel et l'utilisation de la vidéo-mapping et de projections. Nous avons eu des discussions générales sur ce qu'il faut atteindre et les moyens d'intégrer tous ces aspects visuels qui nous semblaient importants pour a-ha ou Apparatjik respectivement.

Gerlinde Korterink: Quelle sera la meilleure place pour profiter pleinement de cette expérience : devant la scène, au centre ou ailleurs ?
Magne : pour être honnête, il est assez difficile de savoir quelle sera la meilleure place à l'avance, mais nous cherchons à rendre les angles différents par le biais d'une application particulière, cela signifie que vous pourrez choisir d'être là où vous souhaitez être. Et vous pourrez toujours vous déplacer dans la salle pour trouver votre point de vue optimal.
Bjørn: Tout dépendra du type d'expérience que vous rechercherez. Si vous voulez être totalement immergé, alors le centre de la salle est idéal. Vous aurez ainsi une bonne vue générale tout en profitant de ce qu'il se passera sur scène et autour de la salle. Debout à l'arrière de la salle sera également une bonne expérience vous aurez un aperçu global de tout ce qui se passera. Etre devant la scène, ne sera pas forcément le plus intéressant (sauf si votre objectif premier est d'être le plus proche possible du groupe). Nous allons cependant essayer de rendre l'expérience aussi grande que possible de tous les points de vue.

Carlos Macia: Pouvez vous nous en dire un peu plus sur la technologie utilisée pour l'évènement ?
Bjørn: Sans en révéler de trop, je peux dire que de nombreux effets visuels seront basés sur l'utilisation de techniques de projection où nous combinerons des projecteurs à hauts rendements avec du brouillard et des tissus pour créer des espaces virtuels et des environnements particuliers. Tout cela sera créé en temps réel en fonction de la façon dont le groupe a-ha se produira, à la fois physiquement et musicalement. Tout ceci sera réalisé grâce à la combinaison d'éléments réactifs (prise MIDI/Audio) ainsi que des caméras 3D sur scène.

Anne Wattier: pour notre plus grand plaisir ce concert sera un moment unique de conjuguer vos 2 passions artistiques la musique et le visuel. La musique de a-ha peut justement inspirer des créations visuelles. Ne pensez-vous pas que ça puisse être l'occasion de redécouvrir des morceaux peu joués de votre répertoire ?
Magne: Certainement, autant que nous puissions nous mettre d'accord...

Martina Rammerstorfer: quelles difficultés avez-vous rencontrées ou craignez-vous à travers la création et la réalisation de ce spectacle ? [...]
Magne: pour paraphraser Terry Gilliam (dans le film brazil): "nos complications ont eu quelques complications"!
Bjørn: Hahahaha ! J'aime cette citation Magne ! Et honnêtement, il y a encore beaucoup d'obstacles à surmonter sur le plan technique et créatif. Je pense que la partie la plus difficile sera effectivement d'obtenir toutes les parties physiques de la scénographie à temps pour le concert car nous cherchons à suspendre plus de 3000 mètres carrés de tissus support des projections placées dans la salle en moins de deux jours. De plus, nous écrivons sur mesure tous les logiciels de contrôle pour ce spectacle qui va générer tout le contenu en temps réel en réponse à la musique et le mouvement du groupe sur scène. Inutile de dire que cela est une tâche fastidieuse, mais elle est aussi incroyablement gratifiant de voir la progression du spectacle. Honnêtement, nous avons hâte de vous le montrer !

Copyright (c)Avril 2016

Questions/réponses réalisées par a-ha.com (site officiel) [lien d'origine]

Traduction française par l'équipe A-ha France. Vous n'êtes autorisé à diffuser que partiellement cette traduction et uniquement sous réserve d'ajouter un lien vers cette publication et celle d'origine.

Photos extraites de la vidéo de présentation







Photos et vidéos des préparatifs

http://process.void.as/