Exclusif :  extrait de l'interview de Dagbladet
resume A-HA, le groupe qui refuse de mourir. Morten, Pål et Magne parlent de leur retour surprise. Extrait exclusif de l'entretien dans Dagbladet.
Categorie : A-ha [1321]



A-HA, le groupe qui refuse de mourir. Morten, Pål et Magne parlent de leur retour surprise. Extrait exclusif de l'entretien dans Dagbladet.

Chaque fois nous nous retrouvons.

Morten Harket: « On peut tourner l’idée dans tous les sens, mais c’est juste une réponse très simple. J’ai tout bonnement envie... »

Une jolie voix bien connue vient de la petite salle de contrôle du studio Brun à Södermalm à Stockholm. Le studio du compositeur et producteur Peter Kvint est un magnifique enchevêtrement d’électronique moderne et d’instruments de musique.
Kvint a travaillé avec une succession de grands noms comme, The Ark, Britney Spears et Heather Nova, ainsi que notre Morten Harket. Ici, il a joué entre autre « Brother », le 2e album solo depuis les adieux de 2010, lors d’une production dense et un travail en duo de composition avec Kvint. Maintenant les 2 travaillent sur de nouvelles compositions, mais ça ne sonne pas comme du Harket en solo. Cela sonne plus comme.... a-ha.

À côté se tient le chanteur, avec un sourire satisfait sur les lèvres. Après un moment, la voix du chanteur Harket est remplacée par une autre. C’est Magne Furuholmen.

« Mythomania » est une nouvelle mélodie du clavier de A-ha, et Morten n’a toujours pas remplacé la voix de Magne sur toute la piste.

Le style musical est basé sur les synthés, et donne d’immédiats associations de mots. Mais on joue aussi avec les cordes, et ainsi s’encre la mélodie au sein du trio composé du synthé, de la voix et de la guitare chez a-ha. Il est évident que c’est une nouvelle mélodie de a-ha que nous entendons, et pas la dernière, qui est en production.

Mais pardon, a-ha ne s’était pas dissous ?

C’est déjà bien connu que Pål, Morten et Magne avaient accepté de se produire en septembre pour le 30e anniversaire du Festival de Rock In Rio. Là bas le groupe s’était produit devant 195 000 spectateurs payants et étaient ainsi rentrés dans le Guinness Book des records.

Celui-ci coïncide aussi très bien avec le 30eme anniversaire de la 1ère place de A-ha au classement des charts avec « take on me » en 1985. Mais Rio devait être un évènement ponctuel, une fête spectaculaire pour un chapitre unique de l’histoire de A-ha.

Mais au lieu de ça, et comme beaucoup d’entre nous l’avait prédit, le plus grand groupe norvégien et le plus important est de retour.

Le magazine peut maintenant dire que les 3 membres on signé un contrat de travail commun qui les engagent pour a-ha pour une période de 2 ans. Dans l’attente d’une prochaine déclaration, ni les membres du groupe ni le manager Harald Wikk ne veulent commenter des projets concrets.

Mais il est écrit dans les cartes qu’on parle d’un bon retour à l’ancienne, un de ceux qui est déjà écrit...


@ Extrait du supplément "Magasinet", traduit par Abigaïl pour Aha-fr.com