Magne Furuholmen : l'artiste et la fin de A-ha
resume Cette année, il va être interessant de voir pour la dernière fois le monde avec le regard de A-ha. Nous nous retirons définitivement en tant que groupe mais pas en tant qu'individu. - déclaration de Magne
Categorie : A-ha [1944]



"Cette année, il va être interessant de voir pour la dernière fois le monde avec le regard de A-ha. Nous nous retirons définitivement en tant que groupe mais pas en tant qu'individu. Les changements sont toujours difficiles. Il est toujours plus simple de vivre sur des acquis, mais il est temps d'avance" vient de déclaré Magne Furuholmen au magazine gratuit norvégien Vmagasinet.

Dans cette interview on apprend que Magne envisage de tourner la page A-ha sur une belle note, et espère consacrer plus de son temps pour son Art, ou encore des causes humanitaires ou autre.

Vous maitriser les 3 formes artistiques, Art Visuel, la sculpture et la Musique. Ce sont des Arts différents pour vous ?
Je ne pense pas à mon travail artistique de cette façon là, je ne divise pas les arts. La chose la plus importante est d'apprendre à ne pas avoir peur d'essayer quelque chose de nouveau. De nombreuses personnes ne soupçonnent pas leurs talents dans certains domaines qui pourraient leur être utiles dans d'autres domaines de leur vie courante. La Musique et l'Art en général sont très proches et etroitement liés.

Lorsque je créé, je ne cherche pas à savoir ce que je compte réaliser, je le fais d'instinct. Cependant pour la sculture que j'ai faite pour le cente du Prix Nobel de la Paix m'a demandé de la reflexion, une approche plus spécifique. En effet il était nécessaire de prendre conscience de l'utilité de l'oeuvre exposé en lieu public.

J'ai beaucoup de respect pour les gens qui consacrent leur vie à essayer de faire un monde meilleur pour les autres dans tous les domaines.

Qu'avez vous appris de votre collaboration avec Kjell Nupen, l'un des artistes photographes les plus convoité ?
Kjell est un mentor pour moi. Cependant nos relations n'ont pas été des relations de maitre à élève. C'était plus une collaboration entre un artiste et un musicien pour travailler sur des images. J'étais absorbé pour les connaissances et l'expérience technique qu'il pouvait m'apporter et en contrepartie j'essayais d'injecter une dose de dynamisme dans les créations.

Qu'est ce qui est pour vous le plus important pour cette année 2010 ?
2010 est l'année consacrée à A-ha. C'est pour moi une occasion de mettre fin à un chapitre de ma vie et de tourner cette page avec dignité. J'espère pouvoir revenir à un mode de vie plus conventionnel, plus sain. (info original a-ha-live.com / Article de v-Magasinet)

Liens :
Magazine Vmagasinet.no

Quelques photos de Marie Lindemann pour vmagasinet.no :